Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Message par Lucas de Dunnseern le Ven 15 Juil - 19:49

Hello ! Je crée cette discussion pour qu'on s’organise en tant que troupe et que l’on échange au niveau tactique. Nous sommes des soldats de métier, souvent des vétérans, ce qui implique que nous savons manœuvrer en formation, réagir instantanément aux ordres et répondre de façon disciplinée et efficace en cas de mauvais coup. Et par ailleurs cela confère concrètement un gros avantage en cas de combat, à la fois tactique et psychologique (quand tu charges on groupe de mecs et que tout à coup ils se mettent en ligne avec un grand cri de guerre et se mettent à manœuvrer synchro je et que vous vous avez juste votre vieux pote Bob qui sautille comme un cabri quelque part sur votre gauche, je vous assure qu'on commence sérieusement à douter!).
Je vous propose donc une série d'ordres et de manœuvres simples (une dizaine) que l'on a travaillée dans mon assos quand on a fait du combat en formation. Il n'y a rien d'extraordinaire et je pense que ça conviendra pour un groupe qui n'a jamais évolué ensemble et qui comprend des gens qui n'ont jamais fait ça avant. Évidemment c'est complètement participatif et ouvert à la discussion, suggestion, modification…! Il y a sans doute des gens parmi vous qui ont plus d'expérience que moi en la matière et qui vont peut-être  se rendre compte que je propose n'importe quoi. N'hésitez pas à réagir, moi je me contente de proposer une base de travail.
Enfin, c’est difficile de décrire une manœuvre à l’écrit, je pense que ça va être difficile aussi pour vous de vous représenter ce que ça donne à la simple lecture : il est évident qu’il faudra travailler un petit peu ça ensemble le jour J, quitte à faire un peu de « drill » avant le GN ou à organiser des exercices de garnison en jeu (histoire d’en mettre plein les mirettes à tous ces dorniens !). Faites l’effort, si vous pouvez, d’essayer de comprendre de quoi il retourne et de retenir au moins les ordres. Et de proposer vos propres manœuvres bien sur!

La base.
Le truc de base (à destination des néophytes, les habitués peuvent passer le paragraphe) c’est le combat en formation nécessite de la discipline et avant tout de garder la formation. Pas d’héroïsme, pas d’initiative individuelle. Vous êtes là pour protéger les flancs des gens autour de vous (et ce même plus que pour abattre le gars d’en face) et obéir aux ordres. Ca va nécessiter d’avoir une chaine de commandement claire et de la respecter. En cas d’ordres contradictoires (ça arrive) ne vous posez pas de question et suivez toujours le plus haut gradé. Normalement l’officier en charge de la formation (je pense que ce sera notre capitaine, Gareth) est à l’arrière et ne combat pas, ce qui lui permet d’avoir une vision plus clair du champ de bataille, de voir des choses que vous qui avez la tête dans le combat ne pouvez pas voir, de se soucier des manœuvres ennemies et des évènements aléatoires pour que vous puissiez vous concentrer sur le combat. Vous devez lui faire confiance et réagir avec célérité à ses commandements. Il peut cependant déléguer le commandement à un subordonné ou être victime d’un aléa quelconque : inquiétez-vous toujours de qui est en charge et connaissez votre chaine de commandement. Les sous-officiers (sergents, caporaux, peut être Ser Matthos, je ne sais pas quel est son statut par rapport à la garnison) sont là pour répercuter les ordres et veiller à ce qu’ils soient bien exécutés. Eventuellement ils peuvent prendre le commandement de détachements ou suppléer la déficience de l’officier au-dessus d’eux. Voilà ! Soyez réactifs et ne jouez pas aux héros !

Les rôles.
C’est essentiellement votre équipement qui va définir votre rôle. Les porteurs de boucliers vont plutôt former la ligne centrale, surtout s’ils ont une grosse armure. Leur objectif essentiel est de rester aussi inamovibles que possible en évitant de prendre des dégâts, en couvrant ses voisins et en grignotant les PV d’en face quand une bonne occasion se présente. Idéalement, derrière, se tiennent les lanciers et ceux qui ont des armes longues. Ce sont eux qui infligent l’essentiel des dégâts en coordination avec le premier rang. Quand la ligne adverse est bien affaiblie l’officier en charge coordonne la poussée de la ligne jusqu’à rupture du front adverse.
Les ambidextres, archers et autres soldats légers vont servir soit de tirailleurs sur les flancs (ce qui implique d’être extrêmement mobile !) soit de troisième ligne en bouchant les trous, s’occupant des débords, etc. Evidement la configuration du terrain joue beaucoup.

Les Ordres.
Ils doivent être connus par cœur pour éviter toute confusion qui pourrait jouer en faveur de l’adversaire.
Première chose, chaque fois qu'un ordre est donné par l'officier en charge, je propose que chaque soldat et officier sous son commandement ponctue l'ordre d'un grand << AOUH! >> plein de conviction et de badassitude. Cela sert à montrer qu'il a bien compris et qu'il meurt d'envie d'éventrer un vil suppôt d’en face pour se faire un collier avec ses tripes. Bien fait ça, donne grave l’impression qu’on sait ce que l’on fait (alors qu’en fait souvent, franchement, non) et que ça va chier. Intimidation garantie.


Liste des ordres:

_<< En ligne"! >>: La ligne de combat c’est la formation de base. Vous devez vous tenir sur un beau front bien droit face à l'ennemi, avec un bon espacement par rapport à vos voisins pour avoir la place de bouger vos bras, mais assez prêt pour pouvoir les protéger si possible et atteindre leurs adversaires si une bonne opportunité se présente. Je me réfèrerai à cette formation en tant que "Ligne de Front". Eventuellement s’il y a des lanciers, comme dit, il est préférable qu’ils se tiennent sur une seconde ligne (que j’appellerai « seconde ligne ») et profitent de l’allonge de leurs armes pour soutenir la première ligne (ce qui demande une bonne coordination avec les bretteurs de la première ligne).

_<< Comptez-vous! >>: La personne la plus à droite de la "Ligne de Front" commence en disant "1". Puis son voisin de gauche dit "2" et ainsi de suite. Ce doit être le plus rapide possible. Le but est de repérer les numéros pairs pour un éventuel "Fishing Net" (cf. juste en dessous) et de pouvoir identifier rapidement les gens en cas de besoin : l’officier peut ainsi détacher rapidement un groupe s’il en a besoin (« numéros 1 à 3 contournez la position par la droite » ou « numéros 14 et 15, détachez-vous et occupez-vous des deux loustics qui essaient de nous flanquer sur la gauche»). Evidement on ne fait ça que si on a le temps de le faire, pas en pleine charge. Déjà ça occupe dans les temps d’attente et ça donne toujours à l’ennemi l’impression que quelque chose se prépare et qu’on est super préparés.

_<< Fishing Net! >>: Chaque personne de la "Ligne de Front" ayant un numéro pair fait un pas et demi en arrière. Cela a pour effet de créer instantanément une deuxième ligne qui a pour charge de défendre la "Ligne de Front" des attaques enveloppantes et venant éventuellement de derrière (très utile s’il n’y a pas de tirailleurs pour s’en charger. Elle sert aussi de réserve de manœuvre pour l'officier en charge (je m'y réfèrerai en tant que "Seconde Ligne"). On dit filet de pêche (j’ai gardé le terme anglais parce que ça va plus vite à dire) parce que l’ennemi a tendance à entrer dans les intervalles créés et à se retrouver ainsi pris entre trois adversaires ce qui est souvent fatal.

_<< Ouvrez la ligne! (à gauche ou à droite) >>: Nécessite d'être sur deux lignes. La "Ligne de Front" ne bouge pas. Les soldats de la "Seconde Ligne" vont venir prolonger la "Ligne de Front" à gauche ou à droite selon l'ordre donné.
Exemple d'ouverture à droite: le soldat le plus à droite de la "Seconde Ligne" va venir se placer immédiatement à droite du soldat le plus à droite de la "Ligne de Front". Ensuite le soldat qui était juste à sa gauche en "Seconde Ligne" va venir se positionner à sa droite et ainsi de suite. Ça implique que le soldat le plus à gauche de la "Seconde Ligne" va devenir le soldat le plus à droite de la "Ligne de Front" ainsi reformée.

_<< Refusez la ligne! (à gauche ou à droite) >>!: Exactement la même manœuvre que pour ouvrir la ligne à cette différence que les soldats de la "Seconde ligne" vont se positionner perpendiculairement à la "Ligne de Front" (à sa gauche ou à sa droite) de manière à former un coin à angle droit (pour faire face à une attaque de flan par exemple).

_<< Demi-tour! >>: Les soldats se retournent en faisant passer le bouclier par-dessus leur tête (je suggère que les gauchers fassent passer leur bouclier par en-dessous pour éviter les télescopages): effet visuel badass garanti!

_<< En avant marche! >>: Les soldats se mettent en marche en tachant de maintenir leur formation. Pour les y aider le rythme de marche sera donné soit par un tambour s'il y en a un (quelqu’un ?), soit par l'officier commandant (gauche! gauche!), éventuellement les officiers de ligne peuvent aider en frappant du plat sur leurs boucliers. Il n’est pas nécessaire que le pied gauche bouge au moment du « gauche » et que le pas de chacun soit parfaitement synchronisé c’est juste pour donner un rythme de progression (et toujours, impressionner en face): être synchronisé comme à un défilé demande beaucoup d’entrainement ensemble et mieux vaut se concentrer sur ce qui vient en face que sur est ce que c’est mon pied droit ou mon pied gauche.

_<< En colonne! >> : Les soldats se forment en colonne par deux, on suit ensuite l'officier en tête de colonne. La colonne est utilisée uniquement pour une progression rapide lorsqu'il n'y a pas d'ennemis en vue. En arrivant face à l'ennemi l'officier en charge manœuvrera pour mettre l'ennemi sur un flan de la colonne, fera faire halte et ordonnera un quart de tour (dans le sens de l'ennemi). Il obtiendra ainsi deux lignes dont celle face à l'ennemi sera la "Ligne de Front" et celle derrière la "Seconde Ligne". Il ordonnera ensuite par une ouverture à gauche ou à droite de la "Ligne de Front" pour obtenir sa ligne de bataille.

Si l'urgence de la situation le permet les ordres seront répétés:
<< A mon commandement "Ordre au choix"... "Ordre au choix"! >>
L'exécution de l'ordre se fait à la deuxième occurrence (le Aouh! aussi).
Si la situation est trop pressante l'ordre ne sera pas répété (pas de "à mon commandement..."). Il faudra alors être réactif!

Lucas de Dunnseern
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ordre bonus!

Message par Lucas de Dunnseern le Ven 15 Juil - 19:57

_<< Shield Wall! >>: La ligne de front se resserre épaule contre épaule, les épées pointées par dessus le bouclier à l'horizontale, le bords gauche du bouclier passant sous celui du voisin de gauche (en écaille de poisson) et on rentre le épaule derrière le bouclier (pas la peine de cacher les têtes, le plus souvent on pas le droit de les prendre pour cible). Je ne sais pas s'il n y aura beaucoup d'armes de jet à ce GN auquel cas ce serait un peu inutile (à part pour se gêner tous serrés comme des sardines) mais on ne sait jamais et on peut toujours l'utiliser pour mettre un peu de pression psychologique en face, à un moment où on ne risque rien. Ça donne l'impression qu'on est des gros malades hyper préparés et on se croit dans Viking, ça met toujours la patate!. Razz

Lucas de Dunnseern
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Considérations tactiques sur le terrain.

Message par Sergent Lucas le Ven 15 Juil - 20:19

Quelques trucs de base. Ça peut paraître obvious, mais moi c'est des choses que je n'ai souvent remarqué qu'en situation.
_Gardez-vous toujours une porte de sortie aisément praticable lorsque vous prenez position et repérez toujours la meilleurs voie de repli... avant d'en avoir besoin... Il y a des moments ou il faut savoir fuir pour sa vie, on ne va pas se mentir. Dans ce cas mieux vaut avoir une voie dégagée et praticable pour le faire: prévoyez un chemin dégagé et qui ne comporte pas de danger pour pouvoir courir (repérez les trous, les plaques de boues, les branches basses, tout ce qui peut s'en prendre à vous lorsque vous êtes trop pressés).
_N'hésitez pas à vous servir du terrain à votre avantage: obligez l’adversaire à se fatiguer dans une pente, à galérer dans les ronces ou sur un terrain boueux pour parvenir à vous (mais attention à ne mettre personne en danger cependant et à ne pas engager le combat dans une zone à risque, je parle juste de le fatiguer dans sa progression).
_Inversement, en cas de danger n'hésitez pas à interrompre le combat pour vous remettre en sécurité: votre adversaire recule en brettant et il y a une grosse pierre, ou une branche, ou une flaque de boue derrière lui, avertissez-le et repositionnez-vous dans une zone dégagée. Ça peut paraitre intelligent sur le coup d'attendre qu'il soit les quatre fers en l'air pour l'achever, mais s'il se blesse ce ne sera drôle pour personne Evil or Very Mad . Et puis si finalement vous vous faites battre, vous aurez toujours gagné le respect et la sympathie d'un bon combattant qui louera votre fairplay! Wink
_ Si vous le pouvez attirez vos adversaire dans un endroit étroit pour lui mais qui vous permette à vous de vous de vous battre en espace dégagé. Si vous êtes aussi gêné que lui vous n'avez rien gagné!
_ Choisissez toujours de combattre en contrebas dans une pente si vous le pouvez. Ça a l'air stupide comme ça, mais en GN la tête n'est souvent pas une cible autorisée, donc vous ne risquez à priori rien à l'exposer, par contre vous mettrez ainsi vos jambes plus à l'abri tout en ayant un boulevard sur celle de l'adversaire! Twisted Evil

Sergent Lucas

Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement

Message par Soldat Oli le Mar 19 Juil - 10:45

Salut,

Super cool tout ça mais pour l'instant vraiment pas évidant de savoir ou sera ma place dans certains ordres .

Je pense que les travailler en jeu devant la caserne au yeux de tous aura un impact sur la peur des potentiel adversaire qui réfléchiront à deux fois avant de s'en prendre à nous et ça pourra être intéressant de le faire. D'autant plus que ça nous permettra de les retenir pour pouvoir le faire en situation réelle. Shocked

Soldat Oli

Messages : 6
Date d'inscription : 19/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Message par Sergent Lucas le Mer 20 Juil - 10:58

Salut!
Au vu de ta présentation soldat Oli, tu seras certainement un tirailleur et tu évolueras autours de la ligne (je manque un peu de temps, mais j'écrirai un paragraphe pour proposer un fonctionnement des tirailleurs). Mais c'est bien que chacun connaisse les ordres et tactiques de tout le monde pour comprendre ce qui se passe quand on les entends et garder une bonne image du champs de bataille. Par ailleurs si on fait des exercices de démonstration les soldats légers seront certainement intégrés à la manœuvre pour l'effet visuel et psychologique. Donc pars du principe que tu peux être amené à faire partie de la ligne. De toute façon vu que l'on ai pas très nombreux je pense que ce serait bien que chacun soit potentiellement exercé à tous les rôles et que l'on s'adapte en fonction des situation et des besoins.
Les exercices ensembles seront évidement nécessaires et il ne faudra pas s'attendre à une efficacité extraordinaire là en quelques heures de pratiques (je vois déjà le bordel chez nous après plusieurs semaines d'entrainements! Razz ) Mais ça peut nous donner un avantage appréciable surtout si en face il y a des gens qui ne sont pas préparés à affronter ce genre de situation. Mais on ne va pas se mentir ce sera surtout un plus psychologique (ce qui a déjà beaucoup d'importance): ça donne la niaque de manœuvrer ensembles, on se sent soutenu et surtout on sait ce que l'on fait, on comprends mieux ce qui se passe autours et on peut se focaliser mieux sur son escrime; et puis on impressionne l'adversaire, on le fait gamberger et douter, essayer de comprendre ce qu'on est en train de faire et donc se disperser.

Sergent Lucas

Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Message par Caporal Rafford le Mer 20 Juil - 18:25

Salut !

Han les pavés, pas la peine d'aller aussi loin je pense haha surtout si il y a des débutants ça va être très chaud de faire des manoeuvres à quinze devant la caserne à moins de boucher la rue.

On est pas dans un Mass Larp, et vu le terrain je ne suis pas sûr que travailler des formations géantes à 15 soit le plus judicieux. Vaut mieux se tourner vers des tactiques de combats urbains et adaptées au maintien de l'ordre non ?

Attendons les règles du système de combat pour nous adapter Smile

Mais sinon sur le principe oui il faut s'organiser et s'habituer à a pyramide hiérarchique, surtout en combat.
avatar
Caporal Rafford
Admin

Messages : 6
Date d'inscription : 13/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://caserne-dunnseern.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Message par Sergent Lucas le Mer 20 Juil - 19:25

Ne t'inquiète pas caporal, ça marche aussi très bien en petits groupes de 5 ou 6, et ça peut être idéal pour bloquer une rue, une porte, tenir une salle: 4-5 boucliers qui savent tenir la ligne, une ou deux lances derrières et un ou deux voltigeurs qui contournent si c'est possible. De toute façon (on verra ça quand on aura la description de chacun ou sur place) tout dépendra de l'équipement de chacun, de la configuration des lieu (que je ne connais pas) et des situations. Et puis c'est juste pour lancer les choses, hein, un peu pour ne pas arriver les mains vides, beaucoup pour se mettre dans l'ambiance et commencer à travailler l'esprit de groupe! Wink

Sergent Lucas

Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Message par Matthos Rocroux le Jeu 21 Juil - 13:51

En parlant de configuration des lieux, on a le plan de la forteresse Smile
On pourrait commencer à penser aux rondes et aux lieux stratégiques à surveiller. Même faire les planning et les équipes de surveillance.

Matthos Rocroux

Messages : 7
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tour de garde

Message par Soldat Oli le Jeu 21 Juil - 14:13

Pour informations j'ai l'habitude de rester debout la nuit (jusqu'à 7h) mais je ne suis pas trop du matin^^

Soldat Oli

Messages : 6
Date d'inscription : 19/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tactiques, ordes, formations et manoeuvres.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum